Comment utiliser LinkedIn quand on est négociateur immobilier

Linkedin et Immobilier – Comment utiliser ce réseau social pour votre activité de négociation immobilière ?

Le réseau social professionnel LinkedIn est l’un des plus grand au monde. On y recense près de 280 millions de membres inscrits depuis son ouverture, dont près de 7 millions en France. Évidemment, vous l’aurez compris, il serait dommageable pour votre activité de négociateur immobilier de ne pas y allouer une petite portion de votre temps !

L’un de vos futurs avantages, à vous, agents immobiliers, à l’utilisation de LinkedIn, consiste à vous faire connaître auprès de clients et de visiteurs potentiels. En effet, de prime abord, nombre des utilisateurs de LinkedIn le voit avant tout comme un outil de réseautage, éventuellement d’emploi ou de prospection « classique » ; mais rares sont ceux qui l’appréhendent comme outil de négociation immobilière à proprement parlé. Mais alors, comme faire ?

Première étape : créer son profil « personnel » de négociateur immobilier.

Avant toute chose, il vous faudra créer un espace « personnel », dans lequel vous renseignerez vos différentes expériences professionnelles, diplômes, loisirs, et compétences. Évidemment, le champ sémantique que vous allez utiliser est important. Pourquoi ? Pour le moteur de recherches interne, et pour pouvoir ressortir correctement sur google !

Ainsi, dans les paragraphes de votre description, de vos expériences professionnelles, ainsi que le listing de vos compétences, nous vous conseillons de penser ainsi votre rédaction : « qu’est ce qu’un futur client (qu’il soit vendeur ou acheteur d’un bien immobilier) pourrait taper sur google, et pour lequel j’aimerais « ressortir » dans les premiers résultats. Nous préférerons ainsi des expressions comme « agence immobilière à Angers » ou « vendre son maison rapidement », à des expressions comme « négociant senior en support pierre » ou « conseiller leader france entière ».

Une fois déterminé les expressions qui vous semblent pertinentes, alors implémentez les, avec parcimonie, dans les différents corps de texte de votre fiche de présentation.

Seconde étape : étendre son réseau (client, apporteurs d’affaires)

Il y a de grande chance pour que votre rayonnement professionnel soit local (éventuellement régional), et que vous ayez ainsi une zone « de chalandise » délimitée. Ainsi, nous vous conseillons d’ajouter majoritairement des « contacts » qui se trouvent géographiquement dans votre zone opérationnelle. Pour autant, ne négligez pas des ajouts ponctuels de confrères / consœurs, d’experts connus et reconnus du secteur, etc. Pourquoi ? Déjà, car vous allez pouvoir bénéficier de la veille qu’eux-même opèrent et qu’ils vous ferons bénéficier au travers d’articles / posts. Ensuite, car ce réseau professionnel entraîne aussi, inévitablement des opportunités d’emploi via des chasseurs de têtes. Donc plus vous serez visible, plus vous avez de chance de recevoir ce genre d’offres. Enfin, car plus vous aurez de contacts, plus vos interactions / publications seront vues et relayées.

Troisième étape : créer une fiche « entreprise » dédiée à votre activité immobilière

A l’instar de la création de votre profil personnel, il s’agit ici de créer la « fiche » de votre agence immobilière. Vous y mettrez diverses liens vers votre site web, vos coordonnées, ainsi que la présentation de votre structure. Ne faites pas un laïus pompeux et fatiguant à lire. Faites en sorte de vous démarquer, d’attiser l’intérêt de vos lecteurs (tout en ne négligeant pas, une fois de plus, la sémantique de vos paragraphes) ! Vous pourrez abonder, sur cette page, les différentes annonces immobilières qui transitent par votre agence.

Quatrième étape : Soyez proactif dans le relais de vos annonces au travers d’article / de posts

Dernière étape, vous aller pouvoir enfin jouir du travail opéré jusqu’à présent ! C’est le moment (une fois les 3 points précédents effectués) de publier, régulièrement et intelligemment, des articles et des « posts ». C’est deux formats seront visibles par vos contacts qui, s’ils « aiment » ou « republient » l’article, vont le partager à leurs propres contacts, et ainsi de suite.

Mais comment générer de l’implication dans vos messages ? Ça, c’est la vraie question. Il n’y a pas de solution miracle, et c’est surtout très lié à vos contacts et à leur désidérata. Nous vous conseillons ainsi de tester, et retester la tournure et le contenu de vos différents messages. Mettez en avant un bien immobilier que vous venez de rentrer, et valoriser le sobrement sur votre poste. Tenez au courant vos contacts de certaines évolutions réglementaires, et invitez les à prendre contact avec vous si jamais ils ont des questions. Ou encore, lancez des sujets de discussion pertinents, et pour lesquels votre réseau aura envie de participer, et donc de le répondre auprès de leur propre réseau.

Nous espérons que vous avez appris quelques techniques pertinentes pour votre activité quotidienne en immobilier ! Nous sommes, pour notre part, persuadés que LinkedIn est un outil remarquable pour de nombreux aspects de votre prospection / réseautage. Alors, qu’attendez-vous ?