Votre activité immobilière : Quels objectifs se fixer au quotidien ?

« Tout objectif mal cadré se termine par une ânerie précise »

Comment accentuer la réussite de votre activité immobilière ? C’est une question que vous vous être sans doute déjà posée. Et si vous lisez ces quelques lignes, c’est vraisemblablement parce que vous cherchez toujours certaines réponses. Tant mieux ! Il faut savoir, de toutes manières, se remettre parfois en question, tant personnellement que vis à vis de ses process.

Dans ce dossier, nous allons vous proposer un focus sur vos propres objectifs, et plus particulièrement pourquoi il est important que ces derniers soient clairs et précis. Sans plus attendre, voici les raisons de pourquoi les fixer précisément est plus qu’important :

1- Identifiez votre « destination »

Se fixer des objectifs, c’est bien. Qu’ils soient atteignables, c’est mieux. Qu’ils soient atteignables, quantifiables, et stimulants, c’est parfait ! Aussi, dès lors que vous allez écrire (oui, il faut les écrire, et les garder bien à la vue du regard!) vos objectifs au travers de votre tableau de bord, soyez certains que ces derniers correspondent à votre situation, à vos précédentes performances / objectifs, et bien évidemment, qu’il soit aisé pour vous de quantifier vos résultats. Il est inutile, d’après nous, de se fixer des objectifs en fonction de vos confrères, au fonction de ce que « les gens racontent », ou pis, en fonction de votre égo. Pensez durée !

2- Avoir une vision claire

En vous fixant des objectifs atteignables, quantifiables et stimulants, cela vous permettra aussi de vous projeter sur l’année en cours, ainsi que l’année future (voir plus loin!). Une vision court-termiste sera peut être pertinente durant quelques semaines, éventuellement mois. Pour autant, en tant qu’agent / mandataire immobilier, vous devez piloter votre entreprise, avec des KPIs qui vous permettront de vous développer dans la durée. D’où l’importante de clarifier le plus tôt possible votre vision future !

3- Soyez réactif et flexible

La contrepartie à se fixer des objectifs à moyen/long terme, c’est que vous risquez d’avoir du mal à piloter votre navire au quotidien. Alors simplifiez votre gestion : dès qu’une nouvelle opportunité se présente à vous, posez-vous simplement cette question : cette opportunité va-t-elle dans le sens de mes objectifs, ou non. Ca peut sembler évident, mais tout ramener à cette considération est un gage de succès quant à votre tableau de bord d’agent immobilier.

4- Donner du sens et persévérer

Certaines actions quotidiennes, que vous pourriez percevoir comme étant répétitives (ou manquant d’intérêt), vous font perdre en motivation ? Mettez les en perspective avec vos objectifs ! Le moral est important pour tenir la durée, et donner un sens à vos actions quotidiennes peut parfois vous permettre de les faire avec davantage d’entrain, et donc de réussite !

5- Diversifier vos metrics de succès

En tant qu’agent immobilier, on pourrait imaginer que le principal, voir l’unique objectif à se fixer, est le nombre de transactions. C’est sans doute une erreur. Nous vous conseillons de diversifier vos indicateurs clés de réussite. Ainsi, quantifiez par exemple le nombre de mandats exclusifs à rentrer chaque mois, le nombre de rendez-vous de prospection à réaliser afin d’établir un contact sérieux, le nombre de maisons à visiter par votre boitage afin d’initier un contact, etc etc. Bien entendu, ces données, outre être intégrées à vos objectifs, devront faire l’objet d’une analyse précise de votre part, et vous devrez en tirer des « moyennes », afin de pouvoir piloter plus simplement vos actions à venir.

6- Contrôler votre gestion

Une fois que vous avez rationalisé vos indicateurs, vous aurez alors toutes les clés en main pour allouer correctement vos ressources à vos différentes actions. Ainsi, après avoir déterminé quelles actions étaient nécessaires, et en quelle proportion, vous pourrez alors déterminer aisément si, à l’instant T, l’un de vos metrics n’est pas suffisant. Auquel cas, vous pourrez réagir en y passant plus de temps, en y allouant un budget supplémentaire, etc.

7- Rester motivé !

Chaque jour est un nouveau jour, avec son potentiel lot d’opportunités et de plaisir. Gardez cela à l’esprit lorsque vous passez une journée « en dessous », journée durant laquelle vous n’avez pas réussi à transformer une vente, ou perdu un mandat d’exclusivité par exemple. Oui, cela représentait du travail, et vous vous étiez beaucoup investi pour cela. Néanmoins, cela fait partie du métier que d’être parfois moins performant, ou de jouer de « malchance ». Faites le point une fois au calme, à votre agence ou chez vous. Prenez le temps de tirer les conclusions de ce manque de réussite. Puis revenez-en à vos objectifs et passez à autre chose ! Demain sera meilleur 🙂

8- Gagner du temps, et donc de l’argent

Maintenant que vos objectifs et votre dynamique sont correctement ancrés, que vous vous les êtes totalement appropriés, c’est le moment de mettre votre nouvelle casquette, celle du chef d’entreprise, du vecteur de votre réussite ! Identifiez vos zones de confort, ainsi que les taches que vous renâclez à faire. Sélectionnez les actions qui mènent à de véritables résultats, et celles pour lesquelles, malgré votre persévérance et votre bonne volonté, vous n’atteignez pas vos objectifs / vous perdez du temps (et donc de l’argent). Rationalisez votre quotidien et vous verrez que la réussite sera au rendez-vous !

Soyez à l’affût de nos masterclass, ce sujet sera très certainement abordé à plusieurs reprises dans nos vidéos !