FICHE MÉTIER – Conseiller en immobilier d’entreprise : le métier, les formations, les compétences

Qu’est-ce qu’un Conseiller en immobilier d’entreprise ?

Le conseiller en immobilier d’entreprise a pour clientèle majoritaire des groupements d’investisseurs, institutionnels ou privés, ainsi que des promoteurs immobiliers. Sa vocation ? Mettre à leur service sa connaissance technique, sa vision stratégique ainsi que sa compréhension du marché, afin de faciliter leurs projets immobiliers. Et par projets immobiliers, on entend tout autant la recherche de terrain à bâtier que la construction de bureaux ou entrepôts commerciaux, études de faisabilité ou rentabilité, ou encore commercialisation et financement.

Tout autant agent de terrain que chef de projet, le conseiller en immobilier d’entreprise audite, calcule, recherche et commercialise pour le compte de ses clients, et évolue ainsi dans un univers de « B to B ».

Quelles sont ses qualités et compétences ?

Epaulant les investisseurs dès les premières réflexions de leur projet, le conseiller en immobilier d’entreprise doit être à même de mener des études (comme une étude de marché), rendre compte de ses avancements et conclusions auprès de plusieurs interlocuteurs, administrer des montages financiers, commercialiser des biens, tout en gérant un administratif lourd et très encadré. De fait, il devra :

  • Posséder de nombreuses compétences techniques (droit de l’urbanisme, droit de la construction, droit commercial) ;
  • Être combatif et persévérant, afin notamment d’obtenir auprès des investisseurs les marchés de consulting propre à ses missions ;
  • Avoir une véritable aptitude à communiquer et convaincre ;
  • Détenir un tempérament commercial affirmé ;
  • Être résistant au stress, à la pression et savoir travailler dans l’urgence.

Quel est le salaire d’un Conseiller en immobilier d’entreprise ?

Le conseiller en immobilier d’entreprise débutant verra, comme tout commercial, une partie de ses revenus adossés à sa performance. On estime ainsi que sur son début d’activité, le conseiller en immobilier d’entreprise percevra environ 2000€ bruts mensuels, auxquels vont s’ajouter une part plus ou moins importante de « variable ». Lorsqu’il sera cadre confirmé, le conseiller en immobilier d’entreprise pourra allègrement percevoir 4000€ bruts mensuels auxquels s’ajouteront, là encore, une part de variable sur objectifs.

Quelles formations permettent de devenir Conseiller en immobilier d’entreprise ?

De par les nombreuses casquettes qu’il endosse, le conseiller en immobilier d’entreprise est bien souvent assujetti aux mêmes contraintes d’exercice qu’un agent immobilier ou qu’un administrateur de biens (à savoir une carte professionnelle, une RCP, une garantie financière). Au-delà de cela, quelles sont les formations permettant de devenir conseiller en immobilier d’entreprise ? On peut citer :

  • Le Master en droit privé ;
  • Le Master en droit des affaires ;
  • Les formations supérieures spécialisées en immobilier.