Il existe de très (trop?) nombreuses études signifiant la fourchette de rémunération des agents immobiliers (ainsi que des négociateurs immobiliers … parfois même confondus …). Pas facile, lorsque l’on est extérieur à ce métier, et désireux d’y entrer, de se faire une idée correcte de leurs situations. A ce titre, nous avons mené l’enquête, et vous proposons les résultats suivants :

1- Rappel : différence entre agent immobilier et négociateur immobilier

Agent immobilier :
– indépendant
– chef d’entreprise
– peut montrer sa propre agence
– doit disposer une carte professionnelle pour exercer (depuis 1970)
– peut faire travailler des mandataires immobiliers indépendants ou salariés

Négociateur immobilier :
– salarié
– travaille « pour le compte de »
– représente son employeur à titre exclusif et constant
– a obligatoirement une rémunération composée d’un fixe (socle) constant, et d’une part variable sur les ventes

2- Quelle est la rémunération d’un agent immobilier à la vente d’un bien ?

Comme indiqué ci-dessus, l’agent immobilier est indépendant. En tant que tel, il n’est pas correct de parler d’un « salaire » d’agent immobilier, mais bien de sa rémunération. Ainsi, l’agent immobilier perçoit une rémunération comprise, d’après notre étude, entre 3% et 9% du prix de vente d’un bien immobilier. Cette rémunération est, accessoirement, encadrée par la Loi Hoguet.

3- Subtilité de la rémunération de l’agent immobilier

Si l’on part sur la vente d’un bien immobilier à 100 000 € net vendeur, et que notre agent immobilier est commissionné à hauteur de 5%, alors on en déduit qu’il va percevoir 5 000 €. Alors oui … mais non ! Comment ça, c’est pas clair ? Bon, je m’explique : il est généralement convenu que l’agent immobilier voit sa rémunération calculée sur le montant HT du bien qu’il vend, et non TTC. Donc 5% de 80 000 €, soit 4 000 €. Et n’oublions pas qu’à cette somme viendra se soustraire les taxes inhérentes à son statut (le RSI par exemple). Bref, ça nous semblait important de vous le (re)préciser !

4- Quelle est la rémunération d’un agent immobilier à la location d’un bien ?

En matière de location, le calcul se fait majoritairement au travers du nombre de mètres carré. Il est ainsi convenu que l’agent immobilier gagne entre 11 € et 15 € TTC du m² dans le cadre d’une location. Évidemment, cette fourchette est liée à la zone géographique, au contexte de la demande, et peut être agrémentée d’une somme supplémentaire dans le cadre d’un état des lieux.

5- Et le salaire des négociateurs immobiliers ?

Collaborateurs salariés des agents immobiliers, les négociateurs immobiliers perçoivent une rémunération généralement encadrée au travers de leur convention collective de branche. On peut ainsi aisément vous indiquer les deux composantes de cette rémunération :
– tout d’abord une base « fixe », qui est proche du SMIC (et parfois un treizième mois)
– ensuite, une partie variable, comprise (selon les agences / réseaux / enseignes) entre 25 et 50 % des commissions HT perçues par leurs agences.

 

Peut être que notre article intitulé « comment devenir agent immobilier indépendant » peut vous intéresser : cliquez ici !