4 mesures essentielles afin d’optimiser vos visites immobilières !

Inspiré des pratiques américaines, nous avons envie aujourd’hui de vous sensibiliser à 4 mesures extrêmement intéressantes dès lors que vous faites visiter une maison ou un appartement (que ce soit pour une vente ou une location).
Bien évidemment, nous vous invitons à vous approprier cette méthode, afin que vous vous sentiez à l’aise dans votre rôle d’agent / négociateur immobilier . Car effectivement, si vous « surjouez » ses 4 mesures, il y a de grandes chances que cela entraîne l’inverse de l’aspect escompté !

Mesure 1 : Informez le voisinage

Pour comprendre cette première mesure, dites vous déjà qu’il y a environ 26% de chance que le futur acquéreur du bien soit déjà résidant du quartier (ou de la zone très proche) ! Effectivement, une éventuel locataire à quelques habitations du bien que vous désirez vendre pourrait être fortement intéressé : il connaît déjà le quartier, a ses habitudes, etc. Partant de là, il semble impensable commercialement parlant de passer à côté de cette opportunité !
Ainsi, nous vous conseillons de préparer un flyer, et de le distribuer aux quelques 100 / 150 maisons entourant le bien à vendre. Évidemment, vous pouvez le faire « à la chaîne » au travers du boitage, mais nous vous conseillons aussi de distribuer manuellement ce flyer aux voisins proches, qui pourront être un relais de votre proposition, pour peu que vous ayez été agréable et sympathique envers eux:)

Mesure 2 : Préparez-vous au maximum pour les visites

Vous seriez extrêmement décontenancé si vous deviez échanger avec un vendeur d’électroménager si ce dernier était incapable de vous parler du lave-vaisselle que vous désirez acquérir. Et vous noterez que, quel que soit l’achat, si jamais le vendeur montre une hésitation, ou pis, donne une information erronée, cela remet directement en doute, dans notre esprit, sa compétence ou son professionnalisme. Et bien cet état de fait est exacerbé (et heureusement) dans le domaine de l’immobilier. Alors pour y remédier, c’est très simple :
Passez à l’avance du rendez-vous avec vos acheteurs potentiels, faites (refaites) un rapide tour de la maison, et vérifier que tout est en ordre (ou propre!).
Soyez muni d’un « kit », contenant quelques produits d’entretien, d’un mètre, éventuellement d’une tablette selon vos process, ainsi que d’un dossier dédié au bien (comprenant évidemment ses caractéristiques, mais aussi son « histoire »).
Enfin, dernier point à vérifier : faites « place neuve » pour les futurs potentiels propriétaires : ouvrez les volets, éventuellement les fenêtres extérieures vers le jardin, et pensez déjà comment vous allez faire le rapprochement entre les différentes pièces de votre bien en vente, et les attentes exprimés par vos clients !

Mesure 3 : Montrez votre connaissance du quartier

Tant pour votre crédibilité que pour répondre à des questions de vos clients, il est très, très important de connaître correctement la zone entourant le bien à vendre. Nous vous conseillons ainsi de préparer un plan (pas routier hein !) reprenant, par exemple et selon les clients : les écoles / maternelles, la boulangerie / boucherie, les grandes surfaces, les transports en commun, etc etc.
Vous serez ainsi paré si jamais vos clients vous posent les questions suivantes : « ma fille est au collège Y, comment peut elle s’y rendre ? », ou encore « quel est le plus près pour faire nos courses ? ». La précision de vos informations, ainsi que le fait que vous êtes sûres de ces dernières jouera ainsi un double rôle : celui de répondre aux questionnements clients, et celui de montrer votre vrai visage : celui d’un professionnel de l’immobilier !

Mesure 4 : Préparer quelques « attentions »

Et entendons nous bien. Pour ce dernier point, il s’agit nullement de préparer un cadeau (ou un gâteau) à vos clients hein ! Au contraire, je pense que cela ferait plutôt l’effet inverse que celui recherché. Non, il s’agit ici de montrer à vos clients que vous êtes précautionneux et qu’ils sont uniques. Mais comment, me direz-vous ?
Voici une liste non exhaustive de ce que vous pouvez mettre en place :
Selon le temps et la saison, préparer un porte manteaux, ou un endroit ou vous pourrez les débarrasser de ces derniers, ou du parapluie.
Si vos clients sont des jeunes parents, ayez déjà anticipez un endroit où ranger la poussette, ainsi éventuellement qu’un gobelet en plastique et une bouteille d’eau.
En fonction du bien et de la taille du groupe de visite, ayez anticipez le sens de circulation, ainsi que la manière dont vous allez opérer la visite, afin d’éviter tout goulot d’étranglement.
Enfin, et selon votre perception des clients (et le temps qu’il fait), prévoyez un rafraîchissement. A ce titre, nous vous déconseillons, évidemment, des boissons alcoolisées. Préférez-leur une bouteille d’eau plate et une d’eau gazeuse !

Nous espérons que ces quatre mesures vous auront été utiles pour vos visites immobilières, et vous disons à très bientôt pour de nouvelles astuces afin d’optimiser votre quotidien d’agent immobilier !