Voila une question que vous êtes nombreux à nous poser sur nos réseaux sociaux, ou par email. Et c’est une très bonne question ! C’est pourquoi ne prenons aujourd’hui, en ce 26 juillet 2018 (c’est important de préciser la date à laquelle cet article – tutoriel est publié, au cas où la législation viendrait à évoluer), le temps de vous répondre !

Le métier d’agent immobilier (parfois nommé consultant immobilier, mandataire immobilier) est souvent synonyme, pour les personnes extérieures à cette profession, de liberté et d’argent. Que ce soit le cas ou non, plusieurs régions françaises sont « sous tension » en matière de recrutement. Cela signifie deux choses : la première, c’est que les OPCAs et Pôle Emploi / Missions locales sont amenées à en parler auprès d’un large public en recherche de reconversion / spécialisation ; la seconde, c’est qu’il existe ainsi de fait certaines aides en matière de financement de formation (à ce titre, n’hésitez pas à aller consulter le principe de financement de l’AIF par Pôle Emploi dans le cadre de votre formation immobilière)

Mais revenons-en à la question première, à savoir comment devenir agent immobilier sans diplôme ?

1- Être salarié d’un agent immobilier

La première méthode que nous vous présentons consiste a être salarié d’un agent immobilier, lui-même titulaire d’une carte professionnelle, et ce pendant :
10 ans si vous n’avez pas le BACCALAURÉAT (ou 4 ans si vous n’avez pas le BACCALAURÉAT mais que vous pouvez justifier d’un statut de cadre dans cette expérience)
3 ans si vous êtes titulaire du BACCALAURÉAT

2- Mettre en place une VAE pour votre expérience en immobilier

Si vous avez exercé 3 années dans l’immobilier, en étant ou non salarié, alors vous pouvez « justifier » de votre expérience et de votre compétence pour devenir agent immobilier. Auquel cas vous pouvez demander à avoir l’équivalent d’un diplôme via cette Validation des Acquis de l’Expérience. Il s’agira pour vous de présenter un dossier, s’apparenta à un mémoire, puis de le soutenir devant un jury. L’intérêt de cette solution et que vous pouvez continuer de travailler, et utiliser votre temps libre pour mener à bien votre dossier. Si vous ratifiez correctement et votre dossier, et votre soutenance, alors vous obtiendrez votre VAE, et donc la possibilité de devenir agent immobilier !

3- Mettre en place une VAE hors expérience en immobilier

Tout comme le point numéro 2 ci-dessus, il s’agit ici d’utiliser la VAE afin de sanctionner un diplôme vous permettant de devenir agent immobilier, sans pour autant qu’elle s’exprimer (cette VAE) pour une expérience professionnelle liée à l’immobilier. Je m’explique : vous avez travaillé 5 ans en tant que commercial puis manager d’une équipe commerciale, par exemple : dans ce cas, visez un diplôme, accessible via la VAE, de type licence, et assimilé au domaine commercial. Si vous validez votre VAE, alors vous acquérez, de fait, un niveau « BAC+3 » à dominance commercial, et aurez ainsi le niveau de formation requis pour devenir, légitimement, agent immobilier.

4- Passer une formation dont le diplôme vous permet de le devenir

Dernière possibilité, peut être la plus évidente : passer directement une formation, de type BTS Professions Immobilières ou Licence à dominante économique, commerciale ou juridique. Ce niveau d’étude permet de devenir « directement » agent immobilier. Pour autant, peut aussi être envisagé des formations « courtes » vous permettant de mettre un pied dans le métier en tant que collaborateur d’agent immobilier, et, une fois convaincu que ce métier est fait pour vous, alors soit poursuivre vos études, soit passer une VAE, soit enfin justifier d’une expérience professionnelle suffisante. Cette dernière possibilité est une des démarches entreprises pas 360 Formation au travers de sa formation de Négociateur Technico-Commercial spécialité immobilier : cette formation immobilière, dispensée en région des pays de la loire, est un très bon tremplin pour devenir agent immobilier, donc n’hésitez pas à consulter notre méthode !

Comment opérer correctement ma reconversion professionnelle dans l’immobilier ? Toutes les informations ici !