En tant que gérant d’agence immobilière il est primordial de bien choisir les outils mis à la disposition de ses négociateurs. Le premier choix à prendre en compte est sans doute le logiciel de transaction.

La facilité de prise en main

Disposer de solutions avec une ergonomie de qualité est nécessaire. C’est d’autant plus le cas pour l’immobilier transactionnel, car le turn-over y est relativement important. Passer plusieurs heures à expliquer (et re-expliquer) le fonctionnement de vos logiciels métier à chaque nouveau recrutement risque d’être un frein au développement du chiffre d’affaire.

Au-delà de l’accès aux différentes fonctionnalités, le plaisir et le confort liés à l’utilisation sont également à prendre en compte. Le ressenti esthétique y tiens un rôle important. Appréciez-vous le choix des couleurs, la forme des boutons, le design de l’application mobile (si il y en a une) ?

L’ergonomie des différents de logiciels immobilier étant très variable, nous conseillons d’essayer vos favoris un avant d’arrêter votre choix. L’excellent logiciel Netty propose par exemple un essai gratuit de 15 jours, gratuit et sans aucun engagement.

L’application mobile du logiciel

À propos de mobilité, le métier de négociateur immobilier nécessite de nombreux déplacements. Il est donc préférable de porter une attention toute particulière à la qualité de la version mobile du logiciel de transaction mis à disposition de vos équipes.

Prenez le temps de vérifier quelles fonctionnalités y sont disponibles. Par exemple la prise de photo avec un import automatique vers l’annonce et un gain de temps considérable. L’accès à l’application, y compris sans connexion internet est particulièrement pertinent notamment si vos équipes évoluent en milieu rural.

La palette d’outils proposée au client final

Votre équipe commerciale appréciera également pouvoir proposer un niveau de service élevé. Que ce soit la publication d’une annonce sur une multitude de site, la réalisation d’une visite virtuelle, les retouches photos, la création d’un magazine pour présenter des biens et des services, mais aussi la qualité du rapprochement bien/acquéreur…

L’un des aspects primordiaux est la possibilité de fournir toute cette palette de service sans avoir à effectuer de trop nombreuses manipulations. Le gain de temps gagné dans l’exécution est autant de temps potentiellement investi dans l’échange avec le prospects. D’ailleurs certains logiciels proposent de partiellement automatiser cette relation à travers un Espace Propriétaire ou des fonctionnalités de relances automatiques.

L’importance de la gestion fines des droits d’accès

Lors du choix d’un logiciel de transaction , veillez à permettre au managers un certain contrôle sur le reste de l’équipe. En tant que gérant consciencieux, vous préférerez des niveaux de droits d’accès en fonction du poste dans l’organisation.  La possibilité de choisir ce qui est partagé et ce qui doit rester à la confidentialité de chacun et un aspect dont l’importance croie de manière linéaire avec la taille de l’équipe.

Plus de logiciel sera flexible sur ce point, plus il sera en mesure de s’adapter avec l’évolution du management. Un changement de logiciel métier étant parfois laborieux, il est judicieux d’anticiper des évolutions possibles de sa propre entité avant de choisir son partenaire digital.

Conclusion

À l’ère du numérique disposer des bons partenaires digitaux, plus particulièrement d’un logiciel de transaction efficace, est devenu indispensable. Ce choix impact le chiffre d’affaire de chaque collaborateur, mais aussi sa qualité de travail. Dans un marché de l’immobilier où l’offre d’emploi est supérieure à la demande, disposer des meilleurs outils et un atout pour faire venir à vous les profils les plus performants.